Quelles aides pour financer la location de son logement en résidence séniors et les services associés ?

/sites/default/files/styles/w1400/public/actus/3W1A3676.jpg?itok=MDdOa8pL
Dossier
Texte

Différents dispositifs peuvent vous permettre d’équilibrer votre budget et ainsi financer votre séjour en résidence seniors. D’autres, liés à la dépendance, peuvent vous faire bénéficier d’un certain nombre d’aides.

Vous êtes en train de planifier votre installation en résidence seniors et voici venu le moment d’élaborer votre budget. De le penser et de le construire, pas à pas. Vous ne le savez peut-être pas, mais il existe plusieurs dispositifs qui peuvent vous aider à le compléter ou à le peaufiner. N’hésitez pas à en faire la demande auprès des organismes concernés. Explications pratiques…

Texte

L’APL : VOTRE AIDE PERSONNALISÉE AU LOGEMENT

Parce que nous avons signé une convention avec l’État, les résidences seniors Occitalia sont habilitées à recevoir une prestation sociale bien connue des français : l’Aide Personnalisée au Logement. Selon le régime auquel vous êtes rattaché, cette APL sera délivrée soit par la CAF (Caisse d'Allocations Familiales), soit par la MSA (Mutualité Sociale Agricole). Quoiqu’il en soit, cette aide sera versée directement au résident Occitalia et non pas déduite automatiquement de son loyer.

Bien entendu, le montant de cette prestation repose sur des critères administratifs prédéfinis, à savoir : les revenus du foyer, la situation familiale (marié, en couple, célibataire…) et le montant de votre loyer. Mais d’autres éléments, plus précis encore, permettent d’affiner le montant de la prestation : votre âge, votre état de santé, sans oublier le type de votre logement (surface de votre appartement ou de votre villa, résidence meublée…).

Vous pouvez estimer le montant de votre aide au logement grâce au simulateur de la CAF ou à celui de la MSA. N’hésitez pas, non plus, à consulter la page dédiée aux APL sur Service-Public.fr : elle est très complète.

Texte

L’APA : VOTRE ALLOCATION PERSONNALISÉE D'AUTONOMIE

Vous pouvez également, sous certaines conditions liées à l’âge comme à la perte d’autonomie, bénéficier de l’APA. Cette Allocation Personnalisée d'Autonomie, versée par le Conseil départemental, peut vous permettre de régler tout ou partie des dépenses directement liées à la dépendance.

Ces dépenses peuvent ainsi concerner les prestations d’aide à domicile, telles que le ménage, l’entretien du linge, l’assistance aux repas, l’aide aux courses, aux sorties et à l’accompagnement, de manière plus globale.

S’il n’y a pas de conditions liées aux revenus pour bénéficier de l’APA, il faut impérativement être âgé d’un minimum de 60 ans, mais également être en perte d’autonomie. C’est-à-dire que votre degré de dépendance doit relever du GIR : le Groupe Iso Ressources. Cela peut paraitre un peu complexe, de prime abord, mais rassurez-vous : ça ne l’est absolument pas. En fait, une fois votre demande d’APA effectuée auprès du Conseil départemental, l’équipe médico-sociale dévolue à ce dispositif va vous contacter pour prendre rendez-vous et organiser une visite d’évaluation à votre domicile. Bien entendu, vos proches comme votre médecin de famille peuvent être présents lors de cette visite. L’objectif du professionnel est de vérifier que vous remplissez bien les conditions de perte d’autonomie qui conditionnent l’attribution de l’APA. Pour ce faire, il utilise une grille nationale : l’AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupe Iso Ressources). Cet outil comporte 6 catégories ; si votre perte d’autonomie est évaluée en GIR 1, 2, 3 ou 4, vous pourrez bénéficier de l’APA, mais ce ne sera pas le cas si vous vous situez aux niveaux 5 et 6, puisque le niveau de dépendance sera alors jugé faible.

Pour tout savoir sur l’Allocation Personnalisée d'Autonomie, nous vous invitons à consulter la page internet de Service-Public.fr : tout y est précisément expliqué.

Texte
  • Notez qu’Occitalia ne prend pas directement en charge les prestations d’aide à domicile liées à l’APA, puisque seuls les organismes agréés d’aide à la personne sont en capacité de le faire. Mais nous pouvons bien entendu vous mettre en relation avec des organismes dont nous sommes partenaires et qui interviennent régulièrement dans nos résidences.
  • Sachez enfin qu’Occitalia a l’autorisation d’établir des contrats d’aide à domicile, pour assurer certains types de services, ce qui nous permet de remettre à nos résidents une attestation fiscale, en fin d’année, afin qu’ils puissent défiscaliser à hauteur de 50%. Pour le paiement de ces prestations, Occitalia accepte les chèques CESU (Chèque Emploi Services Universel).

 

Texte

VOTRE MUTUELLE : PARTENAIRE DE VOS SÉJOURS TEMPORAIRES

C’est parfois méconnu, mais les séjours temporaires en résidences seniors peuvent être pris en charge (tout ou partie) par certaines mutuelles. Dans des circonstances bien précises, évidemment. Et notamment suite à une rééducation et à un besoin en réadaptation qui rend le retour à domicile impossible, durant une période plus ou moins longue, mais temporaire, quoi qu’il en soit. Le plus souvent, cela fait suite à une intervention chirurgicale.

Nous vous conseillons donc de vous rapprocher de votre mutuelle, pour savoir si elle finance votre prise en charge dans ce type de situation, ou si elle vous propose un forfait lié à une durée de séjour.

 

Articles similaires

Résidence Services Seniors Occitalia Le Domaine d'Ucetia mode d'emploi
TROUVER UNE RÉSIDENCE SENIORS EN LOCATION : MODE D'EMPLOI
Dossier

Ville ou village, appartement ou villa, suivi de votre santé, services et prestations, budget,…

Résidence seniors, les avantages
Vivre en résidence seniors… est-ce aussi bien que de vivre à domicile ?
Dossier